Europe de la Défense : déplacement en Espagne de la ministre des Armées, le 24 septembre [es]

Mme Florence Parly s’est rendue en Espagne, le jeudi 24 septembre. La ministre s’est entretenue avec son homologue espagnole, Mme Margarita Robles, après avoir visité le Centre satellitaire de l’Union européenne, ainsi que l’Unité d’urgence de l’armée espagnole. Partenaire militaire majeur et traditionnel de la France, l’Espagne fournit notamment un soutien précieux à l’opération Barkhane.

Mme Florence Parly et Mme Margarita Robles ont notamment abordé les bonnes pratiques et retours d’expérience sur le rôle des forces armées dans la gestion de la crise de la covid-19 et les moyens d’assurer une coordination européenne efficace et opérationnelle.

Cette rencontre avec la ministre espagnole de la Défense a également permis de faire le point sur une coopération capacitaire très riche, dans le domaine aéronautique en particulier, avec la participation de l’Espagne au programme Système de combat aérien du futur (SCAF). A la faveur du dynamisme de l’industrie aérospatiale espagnole, l’intégration de l’Espagne au sein de ce projet se poursuit, en étroite coopération avec l’Allemagne et la France. Ce fut l’occasion pour les deux ministres de préparer la réunion ministérielle de l’Initiative européenne d’intervention, qui se tiendra le lendemain sous présidence portugaise.

Mme F. Parly et Mme M. Robles ont par ailleurs rappelé l’engagement commun de la France et de l’Espagne au Sahel en faveur de la stabilisation de la région. La volonté espagnole de maintenir un détachement aérien de deux avions de transport tactique en appui de l’opération Barkhane de l’opération Barkhane représente un soutien précieux dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. La France salue l’engagement précieux et concret de l’Espagne à ses côtés et au sein de l’Union européenne, avec la décision espagnole de renforcer sa participation à EUTM Mali dès 2021. Les deux ministres ont également abordé les enjeux sécuritaires majeurs du Golfe de Guinée, et leur volonté de renforcer la coopération entre la Marine et l’Armada dans la zone.

Mme Florence Parly a visité le quartier général de l’Unidad Militar de Emergencia, installé sur la base aérienne à Torrejon, unité comparable à nos unités militaires de Sécurité Civile récemment déployée en première ligne et avec succès dans le cadre de l’opération Balmis de lutte contre la covid-19.

Enfin, la visite du Centre satellitaire de l’UE (SATCEN) a été l’occasion pour la ministre des Armées desouligner l’importance d’une autonomie stratégique européenne, que cet outil vient renforcer en soutenant les missions et opérations de l’Union européenne.

La coopération franco-espagnole en matière de défense :

En matière de défense, la France et l’Espagne représentent l’un pour l’autre un soutien majeur et stratégique. La coopération est très forte entre nos deux armées et la fraternité d’armes franco-espagnole est régulièrement mise en évidence et à l’honneur.

L’opération française Barkhane au Sahel est une illustration de ce soutien mutuel, les forces espagnoles apportant un appui logistique essentiel sur le terrain auprès de leurs homologues français. Le déplacement à Madrid, les 17 et 18 septembre derniers, de notre envoyé spécial pour le Sahel est venu confirmer le caractère central de cette opération au Mali, en coordination étroite avec nos partenaires de la Coalition pour le Sahel, alors que l’Espagne préside, pour un an, l’Alliance Sahel.

La France et l’Espagne coopèrent également dans le golfe de Guinéeoù elles déploient de façon quasi permanente des navires de guerre, en bonne coordination.

Enfin, en termes d’industrie de défense, nos deux pays jouent un rôle moteur dans plusieurs programmes d’armement réalisés dans le cadre de la coopération européenne, tels les emblématiques Airbus A400M ou l’hélicoptère Tigre.

Dernière modification le 25/09/2020

haut de la page