Commémorations du centenaire de l’Armistice de 1918 [es]

JPEG

Le 11 novembre 2018 marque le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre sur le front ouest. Cette commémoration a été marquée par plusieurs temps forts, en France, dans les pays impliqués et dans les missions diplomatiques françaises de par le monde.

JPEG
Le cycle commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale, débuté en 2013, a montré que la Première Guerre mondiale était porteuse d’une mémoire encore très vive et a révélé à quel point les Français étaient attachés au souvenir de ce conflit si présent dans les esprits. Le centenaire de 14-18 est l’occasion d’une mobilisation forte de la société française autour de l’hommage rendu aux « morts pour la France », comme en témoignent les 6 000 projets labellisés par la Mission du centenaire, sur l’ensemble du territoire ainsi qu’à l’étranger.
Pour le dernier acte de ce centenaire, en cette année 2018, de nombreux événements ont été organisés, notamment une année consacrée à Georges Clémenceau, des cérémonies internationales sur le champ de bataille, et une séquence commémorative inédite durant les quinze premiers jours de novembre : cette mobilisation, constante depuis 2014, a culminé le 11 novembre 2018, partout en France et notamment à Paris, où le monde entier s’est donné rendez-vous, au Forum pour la Paix, pour penser le monde d’aujourd’hui à l’aune des douloureux enseignements de 1918.

JPEG

En effet, au terme d’une itinérance du Président de la République dans les départements du champ de bataille, du Grand Est aux Hauts-de-France, la semaine précédant le 11 novembre, une cérémonie internationale a rassemblé à Paris, à l’Arc de triomphe, près d’une centaine de dignitaires étrangers à l’invitation du chef de l’État. Le roi Felipe VI d’Espagne et le chef du gouvernement Pedro Sánchez ont assisté à cette cérémonie internationale, qui a débouché sur le Forum de Paris pour la paix.

JPEG

L’année Clémenceau

Très grande figure politique, surnommé « Père la Victoire » par les Français, Georges Clémenceau fut président du Conseil et ministre de la Guerre à partir de novembre 1917. Sa volonté et son autorité ont marqué l’année 1918, qu’il passa en grande partie à sillonner les tranchées. Le président de la République a souhaité que l’année 2018 soit l’année Clémenceau, en hommage à celui qui guida la France pendant cette dernière année de guerre.
- Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.clemenceau2018.fr

JPEG JPEG

JPEG

Les grandes cérémonies internationales

Pendant la Première Guerre mondiale, des hommes venus du monde entier trouvèrent la mort sur les champs de bataille du nord et de l’est de la France. Comme les années précédentes, les pays qui ont participé à la Grande Guerre sont venus commémorer en 2018 la mémoire de leurs soldats tombés en France : tout au long de l’année, les autorités portugaises, australiennes, américaines, tchèques, slovaques, britanniques, canadiennes, néo-zélandaises et allemandes ont organisé, ou ont participé, à l’organisation de cérémonies rendant hommage à leurs soldats.

Novembre 2018 : une séquence exceptionnelle pour commémorer le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918

  • Du 4 au 9 novembre 2018 : l’itinérance du Président de la République sur le champ de bataille
    Le Président de la République s’est rendu « dans les territoires qui furent meurtris par la guerre et qui aujourd’hui sont meurtris par la crise » (discours du Président de la République le 10 novembre 2017, pour l’inauguration de l’historial franco-allemand de la Grande Guerre au Hartmannswillerkopf). Cette itinérance dans le Grand-Est et les Hauts-de-France s’est déroulée pendant plus de cinq jours dans onze départements : Bas-Rhin, Moselle, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Ardennes, Marne, Aisne, Nord, Pas-de-Calais, Somme et Oise.

JPEG

Pour faire écho à cette double préoccupation liée au souvenir de la Grande Guerre et aux problèmes actuels de ces territoires, l’itinérance a comporté chaque jour des événements mémoriels et des activités en lien avec les dossiers économiques et sociaux pertinents pour les départements visités. Le programme a compris des lieux de mémoire incontournables (champ de bataille de Verdun, nécropole de Notre-Dame-de-Lorette) et des sites qui n’avaient jamais encore accueilli le Président de la République.

  • Une cérémonie franco-allemande à la clairière de l’Armistice de Compiègne (samedi 10 novembre)
    L’après-midi du 10 novembre 2018, le Président de la République française, accompagné de la Chancelière allemande, a présidé une cérémonie à la clairière de l’Armistice, dans la commune de Compiègne. Il s’est agi d’un moment fort, partagé et marqué d’hommage.
  • Le spectacle Shell Shock à la Philharmonie de Paris (samedi 10 novembre)
    Shell Shock - A Requiem of War est un spectacle du chorégraphe belge Sidi Larbi Cherkaoui, consacré au choc traumatique des soldats de la Grande Guerre (musique de Nicholas Lens, texte de Nick Cave). Il s’est tenu à la Philharmonie de Paris en présence du Président de la République.

JPEG

  • Cérémonie internationale à l’Arc de triomphe (dimanche 11 novembre)

Près de 100 dignitaires étrangers représentant les pays belligérants de la Grande Guerre, les institutions européennes, les Nations Unies et plusieurs autres organisations internationales étaient conviés à cette cérémonie. Celle-ci a comporté comme chaque année les honneurs militaires, l’hommage aux morts pour la France, tel qu’il est rendu annuellement depuis 2012, un dépôt de gerbe et le ravivage de la flamme sur la tombe du soldat inconnu. Ce cérémonial a été complété, en cette année du centenaire de l’armistice, par des éléments mémoriels et artistiques, notamment musicaux.

Discours d’Emmanuel Macron, prononcé devant l’Arc de Triomphe :
- Vidéo
- Texte
  • Ouverture du Forum de Paris sur la Paix (dimanche 11 novembre)

Les dignitaires étrangers conviés à la cérémonie du 11 novembre, rejoints par certains de leurs homologues qui n’y ont pas participé, ont été invités à se rendre l’après-midi à la cérémonie d’ouverture du premier Forum de Paris sur la Paix. Le Forum a vocation à faire des propositions concrètes sur la paix et la gouvernance mondiales sous tous leurs aspects.

JPEG
du dimanche 11 au mardi 13 novembre 2018 - Grande Halle de la Villette, Paris
parispeaceforum.org

PNG

Le centenaire du 11 novembre dans les communes de France

Au-delà de la cérémonie parisienne et de l’hommage rendu aux départements du front lors de l’itinérance du Président de la République, le 11 novembre a été commémoré par l’ensemble de la population, partout sur le territoire national, y compris dans les outre-mer. Chaque année, mais encore plus particulièrement en cette année de centenaire, des cérémonies de la mémoire ont été organisées aux monuments aux morts, héritages de la Première Guerre mondiale, comme lieux emblématiques de cette commémoration.

JPEG
Dans chaque commune, les Français ont été invités à se rendre au monument aux morts autour du 11 novembre 2018 pour rendre solennellement hommage aux « morts pour la France », à travers plusieurs gestes symboliques collectifs :

  • Une veillée le 10 novembre au soir :
    Les Français étaient invités à se rassembler le 10 novembre en début de soirée, autour du monument aux morts communal.
  • La sonnerie des cloches en préambule de la cérémonie du 11 novembre à 11h00 :
    De même qu’à l’annonce de l’armistice du 11 novembre 1918, les cloches de l’ensemble des églises de France ont sonné à la volée, laissant aux contemporains une empreinte mémorielle très puissante de joie et de soulagement, les maires des communes françaises étaient invités à faire sonner les cloches en état de fonctionnement dans leur commune, le matin du 11 novembre 2018, dans le respect de la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des églises et de l’Etat, pour permettre à l’ensemble de la société française de vibrer à nouveau en redécouvrant les liens intimes qu’elle entretient avec sa mémoire.
  • La lecture par l’autorité qui préside la cérémonie d’un texte du Président de la République :
    A l’occasion de ce 11 novembre 2018, le message transmis à toutes les autorités qui président les cérémonies a émané, non pas de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, comme traditionnellement, mais du Président de la République.
  • La présence d’élèves de la commune :
    La présence active d’élèves issus des communes a permis de relever le sens de la cérémonie, en développant notamment des projets pédagogiques autour de l’histoire de leur commune et de ses habitants pendant la Première Guerre mondiale, de son monument aux morts et en participant activement à la cérémonie par des lectures ou des chants.

JPEG

Le centenaire du 11 novembre 2018 en Espagne

Le réseau diplomatique français en Espagne, appuyé par les Alliances françaises, les Instituts Français et les différents lycées français et associations, s’est mobilisé pour célébrer ce centenaire en préparant un ensemble d’événements sans précédent à Madrid, Barcelone, Bilbao, Séville et nombreuses autres villes de la Péninsule.
Programme des événements organisés

- Galerie photos de la cérémonie au Consulat général de France à Madrid.

- Tribune conjointe avec son homologue allemand, Wolfgang Dold, à l’occasion du Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, dans El Mundo.
11 novembre 2018

- Retrouvez toutes les informations sur le programme commémoratif 2018 sur centenaire.org

- Télécharger le programme national du centenaire de la Première Guerre mondiale :

PDF - 22 Mo
(PDF - 22 Mo)

- Télécharger la brochure officielle de l’année Clémenceau :

PDF - 7.5 Mo
(PDF - 7.5 Mo)

JPEG

JPEG

Dernière modification le 13/11/2018

haut de la page