Visite du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, à Madrid, le 11 décembre [es]

La France et l’Espagne réaffirment leur position commune sur la PAC : l’ambition budgétaire doit aller de pair avec l’ambition environnementale. À l’occasion de la journée consacrée à l’Initiative « 4 pour 1000 », en marge de la COP25 à Madrid, les ministres de l’agriculture, Didier Guillaume et Luis Planas, ont tenu une réunion de travail sur les grands dossiers d’actualité européenne.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, venu à Madrid le 11 décembre, a présenté, aux côtés de son homologue espagnol, Luis Planas, l’initiative 4pour1000 "Des sols pour le climat", organisée en marge de la COP25.
- Présentation de l’initiative "4pour1000"

Les deux ministres ont ensuite tenu une réunion de travail sur les grands dossiers d’actualité européenne.

Ils ont rappelé l’importance d’une PAC commune et forte pour garantir la sécurité alimentaire de l’UE, le maintien d’exploitations agricoles compétitives et résilientes, et la vitalité et la diversité des territoires ruraux.
- Lire le communiqué de presse sur le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation : L’Espagne et la France réaffirment leur position commune sur la PAC : l’ambition budgétaire doit aller de pair avec l’ambition environnementale

Lors de la conférence de presse qui a suivi cette rencontre, le ministre français a déclaré : "l’agriculture peut faire partie de la solution face aux dérèglements climatiques" .

Dernière modification le 13/12/2019

haut de la page