Violence de genre et maltraitance - Violencia de género y maltrato

Que faire si vous êtes victime de violence, que vous vous sentez menacé(e), humilié(e) ?

1) Appeler le numéro d’urgence en Espagne : 016 (Assistance aux victimes de maltraitance)

2) Porter plainte
Rendez-vous dans le commissariat le plus proche afin de vous mettre à l’abri et porter plainte.
La Police espagnole dispose d’un service spécialisé d’assistance pour les familles et les femmes (Unidad de Asistencia a la Familia y Mujer - UFAM) dont les correspondants sont répartis sur tout le territoire : www.policia.es Des professionnels spécialisés pourront ainsi vous assister de manière personnalisée et s’assurer de votre protection.

3) Faire constater les violences
Si vous avez besoin de faire constater des violences physiques, rendez-vous dès que possible au service des urgences d’un hôpital ou d’un centre de santé en expliquant la cause de l’examen sollicité.
A toutes fins utiles, vous pouvez consulter la liste des médecins francophones privés, connus du poste.

4) Contacter vos proches
Si vous souhaitez entrer en relation avec vos proches, le Consulat peut vous aider à les localiser et vous mettre en communication avec eux.
Nous vous conseillons de parler de votre situation à des personnes de confiance afin qu’elles vous aident et vous accompagnent dans vos démarches.

5) Demander un soutien psychologique
En Espagne, le numéro de téléphone gratuit 016 vous permet d’entrer en contact avec des professionnels spécialisés dans la violence de genre qui pourront vous écouter, vous informer et vous conseiller en français, 24h/24 et en toute confidentialité. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du gouvernement espagnol dédié à la violence de genre.

6) S’informer sur le plan juridique
Un avocat francophone pourra être contacté par le Consulat pour répondre à vos premières questions sur la procédure pénale ou la garde d’enfants mineurs.
A toutes fins utiles, vous pouvez consulter la liste des avocats connus de ce Consulat.

7) Identifier les premiers signes de maltraitance et/ou de violence de genre

Il est important de pouvoir repérer les indices de violence ou de maltraitance qui peuvent être résumés dans le graphique ci-dessous :

PNG

Que peut faire un mineur en danger ?

1) Appeler le numéro d’urgence en Espagne 900 20 20 10 de la Fondation ANAR
Les enfants ou adolescents en danger (victimes de violence, de maltraitance, de harcèlement scolaire, entre autres), peuvent appeler ce numéro gratuit et confidentiel. Une équipe de psychologues pourra les écouter en espagnol et en français, les orienter et les aider à trouver une solution à leurs problèmes.

2) Pour les adolescents : une nouvelle forme de violence

A l’ère des réseaux sociaux, les adolescents peuvent être confrontés à la violence de genre numérique. La vidéo ci-dessous illustre les différentes formes qu’elle peut prendre.

Quelles sont les ressources en Espagne pour les victimes de violence de genre ?

  • Guide des Droits des femmes victimes de violence de genre : cliquez ici
  • Ressources en Espagne pour les femmes victimes de violence de genre : autorités de polices, associations, tribunaux, services d’informations, etc…  : cliquez ici
  • Associations pour l’assistance aux femmes victimes de violence de genre : cliquez ici
  • Comprendre la violence : un cycle sans fin si on n’y met pas fin comme l’illustre le schéma ci-dessous.

PNG

Que peut faire le Consulat ?

Le Service Social du Consulat général de France à Madrid est à votre écoute (par téléphone : +34 91 700 78 00, demander le Service des Affaires Sociales, ou par mél et peut vous orienter :

PDF - 142 ko
Assistance aux victimes de violence de genre,
(PDF - 142 ko)
PDF - 141.7 ko
Asistencia a las víctimas francesas de violencia de género,
(PDF - 141.7 ko)

Dans le réseau consulaire français, des professionnels ont été identifiés par régions (listes en cours d’élaboration), cliquez sur la ville :

- Almeria - Jaen
- Alicante
- Granada
- Valladolid
- Santa Cruz de Tenerife

Dernière modification le 25/06/2019

haut de la page