Un premier Conseil des Bourses en mode confiné

Le premier conseil consulaire des bourses scolaires de la campagne 2020-2021 pour les circonscriptions de Madrid et Bilbao s’est déroulé les 12 et 13 mai suivant des modalités inédites. Réunis dans des locaux gracieusement mis à disposition par Business France, le service des affaires sociales et le Consul général ont pu échanger par vision-conférence avec l’ensemble des membres du Conseil. Compte-tenu du caractère confidentiel des débats, il n’a pas été possible de soumettre aux participants les listes nominatives de familles des 15 établissements concernés et de procéder à une délibération sur le modèle des conseils antérieurs. En dépit de conditions de travail rendues difficiles par le confinement et la lourde gestion de crise, depuis le 14 mars, par les équipes consulaires, le service des affaires sociales avait étudié avec minutie, rigueur et un grand sérieux les quelques 700 dossiers reçus par le poste. En lien avec l’Agence pour l’Enseignement français à l’Étranger et les établissements, l’examen des demandes de révision, des nouveaux dossiers mais aussi des difficultés liées au paiement des frais de scolarité du troisième trimestre, a été réalisé avec une particulière bienveillance compte-tenu du des conséquences économiques prévisibles de la pandémie sur un grand nombre de familles françaises, particulièrement les plus fragiles. Ce travail se poursuit puisque l’AEFE a ouvert la possibilité aux familles qui le souhaitaient de pouvoir présenter des recours gracieux sur la campagne 2019/2020 jusqu’au 22 mai et des demandes de révision ou des premières demandes pour la campagne 2020/2021 jusqu’au 30 mai.

JPEG

Dernière modification le 19/05/2020

haut de la page