Sommet UE-Amérique latine et Caraïbes (Madrid, 17-18 mai) [es]

Le sommet des chefs d’État et de gouvernement UE/Amérique latine et Caraïbes s’est tenu les 17 et 18 mai à Madrid, réunissant les pays latino-américains et caribéens, les États membres de l’Union européenne, les présidents du Conseil européen et de la Commission ainsi que la Haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.
JPEG

- Présidence espagnole de l’Union européenne

A l’origine placé sous le signe de l’innovation technologique, ce sommet a fait le point sur les travaux menés depuis le Sommet de Lima en 2008 sur des questions horizontales telles que la réponse à la crise économique et financière, le changement climatique, le dialogue sur les migrations.

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner, a représenté la France le 17 mai à la réunion ministérielle puis au dîner d’État offert par le roi Juan Carlos. Le président de la République a participé au Sommet des Chefs d’Etat le 18 mai.

Le président de la République s’est entretenu, en marge du Sommet, lors d’un entretien bilatéral avec le président du gouvernement espagnol, M. José Luis Rodriguez Zapatero.

JPEG

- Le Sommet UE-ALC sur le site du ministère français des Affaires étrangères et européennes

- Présidence de la République

- Entretien du Président de la République avec le Président Lula Da Silva en marge du Sommet Union européenne-Amérique latine

JPEG

En marge de cet événement, ont également eu lieu des sommets bilatéraux (Mexique le 16 mai à Santander, Chili le 17 mai) et sous-régionaux (Mercosur et Cariforum le 17 mai, Communauté andine et Amérique centrale le 19 mai).

L’objectif général du Sommet visait à renforcer le partenariat bi-régional en harmonisant les différentes positions sur les questions d’actualité. Le Sommet est notamment l’occasion d’approuver la création de deux dispositifs :
- une fondation UE/Amérique latine (EULAC) sur le modèle de la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh, trois villes européennes (Hambourg, Paris et Milan) s’étant portées candidates pour l’accueillir ;
- une facilité d’investissement (dite LAIF), dotée d’un budget de plus de 100 millions d’euros pour la période 2009-2013, qui visera notamment à soutenir des projets d’infrastructure dans la région latino-américaine et caribéenne.

- Le Sommet UE/ALC sur le site du ministère espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération

- Conférence de presse finale du Sommet (José Luis Rodríguez Zapatero, Herman Van Rompuy, José Manuel Durao Barroso et Cristina Fernández de Kischner) sur le site de La Moncloa

Crédit photo : © Présidence de la République - L. Blevennec

Dernière modification le 15/09/2017

haut de la page