Septembre 2020 - Parcoursup 2020 : une procédure efficace et un bilan positif malgré la crise de Covid-19 [es]

PNG

La troisième édition de la procédure Parcoursup, qui s’est achevée le 24 septembre, s’est déroulée dans un contexte très particulier. Malgré cela, le calendrier a pu être maintenu afin de ne pas retarder la rentrée indispensable pour accueillir les nouveaux étudiants et la crise Covid-19 n’a pas impacté le bon déroulement de la procédure. Des aménagements ont été apportés au fil de l’eau, en concertation avec les associations et les conférences de l’enseignement supérieur avec le souci d’accompagner au mieux les candidats et leur famille.

En complément des dispositifs d’accompagnement et pour répondre à la demande de poursuite d’études de nouveaux bacheliers bien plus nombreux cette année (+48.000), le Gouvernement s’est mobilisé pour accroître de manière significative les places notamment dans les filières de formations en tension.

Cette année, 17.123 formations, soit 2.379 formations supplémentaires, ont participé à la procédure et proposé 55.719 places supplémentaires aux candidats. Elles ont formulé près de 3,4 millions de propositions d’admission, soit en moyenne plus de 3 propositions par candidat. Plus de 480.000 propositions supplémentaires ont ainsi été proposées par rapport à 2019, soit une progression de 16 %.

À l’issue de la procédure Parcoursup 2020, 591 bacheliers étaient encore accompagnés par les CAES (contre 1.175 en 2019) qui restent mobilisées jusqu’à la fin du mois d’octobre pour leur proposer une solution.

Au total, 665.898 candidats ont accepté une proposition d’admission (+ 9,7 % par rapport à 2019).

Dernière modification le 23/10/2020

haut de la page