Réorganisation des services consulaires pour la communauté française en Andorre

Depuis le 1er septembre 2017 :

L’état civil, la nationalité et les visas sont confiés au Consulat général de France à Madrid. La communauté française de la Principauté d’Andorre doit donc désormais s’adresser uniquement à ce Consulat général pour toutes les démarches relevant de l’état civil et de la nationalité.

Les ressortissants français peuvent obtenir la transcription de leurs actes d’état civil andorrans (actes de naissance, de mariage et de décès notamment), en transmettant leur dossier par voie postale ou peuvent aussi se rendre physiquement au Consulat général de France à Madrid pour procéder à la déclaration de naissance (dans un délai de 30 jours après leur survenance) ou de décès. Pour ces démarches, les usagers pourront utiliser les formulaires actuellement en ligne.

Cette évolution s’inscrit dans un large mouvement de rationalisation de la présence consulaire française dans le monde, entamé il y a une dizaine d’années. Grâce au portail www.service-public.fr entièrement refondu en 2015, la plupart des démarches administratives et consulaires sont désormais dématérialisées et ne nécessitent plus de déplacements ni de présence physique. Cette rationalisation témoigne de l’engagement des pouvoirs publics français dans l’élaboration et la mise en œuvre d’outils modernes d’administration.

Le Consulat général de France à Madrid n’étant pas en mesure de traiter des documents en catalan, il conviendra de prévoir la traduction assermentée en français ou en castillan des actes de l’état civil andorran qui lui seront soumis pour transcription.

L’administration des Français enregistrés en Andorre sera transférée au Consulat général de France à Barcelone, ainsi que les demandes de passeports et Carte nationale d’identité sécurisée (CNIS).

Dernière modification le 05/10/2017

haut de la page