Diplomatie économique

Visite du Consul général à l’usine PSA de Vigo

JPEG

Le Consul général s’est rendu le 5 avril dernier, à l’usine PSA de Vigo, où il a rencontré M. Frédéric Puech, Directeur général, en présence du Consul honoraire de Vigo, Monsieur Jean-Baptiste Chassin.

Implantée à Vigo depuis plus de 55 ans, l’usine de Vigo est un des principaux centre de production du Groupe PSA, et un des piliers de l’économie galicienne. L’usine produit huit différents véhicules pour les marques Citroën et Peugeot, emploie 6 000 personnes, et ses exportations représentent 27% des exportations galiciennes.

91% de la production totale du centre est destinée à l’exportation. Les véhicules produits par l’usine sont distribués dans 80 pays, et sur les 5 continents. Les pays de l’Union européenne, et principalement la France, l’Espagne, la Grande-Bretagne, l’Irlande, le Benelux, et l’Allemagne sont les plus grands clients de ce centre de production.

JPEG

Visite du Consul général au Port de Vigo

JPEG

Le Consul général s’est rendu le 5 avril dernier en compagnie du Consul honoraire Jean-Baptiste Chassin, au Port de Vigo où il s’est entretenu avec le Président du Port, M. Enrique Lopez Veiga.

Le Port de Vigo est situé au Nord-Ouest de la péninsule ibérique, à 24 miles au sud de la ligne Atlantique Nord. Il exerce son influence dans cette zone, ainsi que dans le Nord du Portugal et de la Castille. 2000 bateaux amerrissent chaque année au Port de Vigo.

Le Port de Vigo est connecté avec l’extérieur et l’intérieur des terres, grâce à un important réseau de routes, autoroutes, et voies rapides, ainsi qu’avec des voies ferroviaires et l’aéroport.

En 2015, le Port de Vigo a réalisé un chiffre d’affaire de 24,5 millions, grâce à un trafic portuaire s’élevant à 4 264 745 tonnes. Les principaux produits transportés depuis le port de Vigo sont : les véhicules, le poisson (frais et congelé), le granite, le métal, et l’ardoise.

Le port de Vigo est un port naturel, dans lequel 14 000 hectares d’eau sont protégés. La superficie terrestre de la Zone de service du port de Vigo, quant à elle, s’étend sur 2 572 577 m2 et 5 municipalités (Vigo, Redondela, Vilaboa, Moaña, et Cangas).

Visite du Consul général à l’usine Michelin de Vitoria

JPEG

Le Consul général s’est rendu, le 30 mars dernier à l’usine Michelin de Vitoria, où il a rencontré María de la Paz Robina Rozat, Directrice du groupe Michelin pour la province d’Alava.

Michelin est implanté en Espagne depuis 1934, à Lasarte, proche des frontières françaises. Progressivement le groupe a ouvert 4 usines, une direction commerciale à Madrid, et un centre d’essai à Cabo de Gata, en Almeria. Aujourd’hui, 7 636 personnes travaillent pour le groupe en Espagne.

En 1966, le groupe a ouvert sa seconde usine en Espagne, à Vitoria. Aujourd’hui implantée sur une surface de 43 hectares, l’usine compte environs 3255 employés. C’est la plus grande des usines du groupe en Espagne. Elle est spécialisée dans les pneus de voiture (50% de son activité) et les machines de travaux publiques et de mines (50% de son activité). Sa production est à destination des fabricants d’automobile, du marché de remplacement, et dans le cas des pneus de grand tonnelage, à destination des secteurs des infrastructures et des mines. En 2015, 12 millions de pneus ont été fabriqués à Vitoria, parmi lesquels 85% ont été exportés.

JPEG

Signature d’un accord de partenariat stratégique entre le cluster Gaïa de Bilbao et "la Ocean Tech" de la communauté de communes du Pays basque français.

JPEG
de gauche à droite : Mikel Anton, Directeur des relations européennes du Gouvernement basque, Peyco Duhart, Maire de Saint-Jean de Luz et Vice-président de la Communauté de communes du Pays basque français, Sameh Safty, Consul général de France à Bilbao, Jean-André Viala, Directeur de l’Institut français de Bilbao, Manuel de Lara, conseiller municipal et président d’Ocean Living Lab

Le maire de Saint-Jean de Luz, Peyco Duhart, accompagné de Manuel de Lara, conseiller municipal et président d’Ocean Living Lab, étaient en visite à Bilbao pour signer un accord de partenariat stratégique entre le cluster Gaïa de Bilbao, pépinière d’entreprises soutenue par la municipalité et l’université Mondragon, et “La Ocean Tech” de la communauté de communes du Pays basque français.

Installée à Saint-Jean de Luz, La Ocean Tech, accueille plus de 130 marques, dont 6 leaders européens et 2 leaders mondiaux, et génère un chiffre d’affaires de 2,8 millions d’euros et 5000 emplois. Cet accélérateur de start ups, spécialisé dans les entreprises en rapport avec la mer et le sport, et tout particulièrement le surf, s’insère dans un réseau mondial de structures similaires : Melbourne, La Réunion, San Diego, Natal, et donc maintenant Bilbao.

Avec le partenariat du Cluster Gaïa, La Ocean Tech s’implante dans un continuum qui s’étend de Bilbao à Hossegor, connu comme la “Californie européenne”, à la fois pour le surf et le dynamisme de ses jeunes entreprises, dans des domaines comme, notamment, les nouveaux tissus et les objets connectés dans le domaine du sport.

Les opérateurs du tourisme français à la conquête du marché du Pays basque espagnol

JPEG

A l’initiative d’Atout France, a été organisée, le 31 janvier 2017, une rencontre entre des opérateurs du tourisme français (Air France, Voyages-sncf.com, Futuroscope, Dordogne-Périgord, Occitanie Pyrénées-Méditerranée et Val de Loire) et des agences de voyages ainsi que des représentants de la presse basque, sur la thématique de l’œnotourisme et du savoir-faire.
Au cours de cette rencontre, les participants ont insisté sur les points suivants :

- 1- La France : une destination privilégiée des Espagnols.

Les Espagnols sont nombreux à se rendre en France et constituent l’une des nationalités la plus représentée parmi les touristes. Leur nombre est, selon la Directrice d’Atout France, évalué à 5 millions de personnes se rendant chaque année dans notre pays.

- 2- Une volonté de la part des opérateurs français de diversifier leur offre touristique.

Les opérateurs ont souligné l’attractivité de leurs zones géographiques, celles-ci pouvant se targuer d’un patrimoine culturel, gastronomique, et naturel de renommée. Cette rencontre leur a également permis de valoriser les nouveautés de leur offre touristique.

- 3- L’amélioration de l’accessibilité des sites français depuis le Pays basque espagnol.

Les participants, du côté français, ont fait état des efforts importants faits afin de relier, par voie ferroviaire ou aérienne, le Pays basque au Périgord, à la région Centre-Val de Loire et à l’Occitanie. Ils ont mis en valeur l’atout que constituait l’amélioration de l’accessibilité des sites français depuis le Pays basque espagnol pour le tourisme français.

JPEG
JPEG

Rencontre du Consul général de France à Bilbao avec le Club des Créateurs et Repreneurs d’Entreprises Aquitains (CREA).

PNG

Le Consul général de France à Bilbao s’est entretenu, le 26 janvier dernier, au Club maritime Del Abra, avec les représentants d’entreprises de la Nouvelle-Aquitaine et leurs homologues d’Euskadi. Cette rencontre a été organisée à l’initiative de la Chambre de commerce et de l’Industrie pour le Nord de l’Espagne, et en collaboration avec le CREA.

Le CREA (Créateurs et repreneurs d’entreprises aquitains) est une association, loi 1901, qui œuvre depuis 1993 à l’accompagnement aux chefs d’entreprise et entrepreneurs de la région Nouvelle-Aquitaine. Cette association offre, avant tout, son appui aux PME.

Soulignant la synergie entre les PME françaises et leurs homologues espagnoles, et des liens intenses et multiformes entre le Nord-Ouest espagnol, et le Sud-Ouest français, les participants français ont insisté, d’une part, sur l’intérêt croissant de leurs entreprises pour les régions espagnoles, et d’autre part, sur les nouvelles perspectives économiques prometteuses, ouvertes par l’Eurorégion.


Rencontre du Consul général de France à Bilbao avec la chambre française de commerce et d’industrie pour le Nord de l’Espagne

JPEG

Le Consul général Sameh Safty a rencontré le Président de la chambre française de commerce et d’industrie pour le Nord de l’Espagne, partenaire essentiel du développement de nos relations économique.

De gauche à droite M. Iñigo Frau ; M. Eduardo Echavarria ; M. Sameh Safty ; M. Antoine Jobbe-Duval ; M. Patrick Marcoartu.

Visite du Consul général au magasin Auchan de Saint Jacques de Compostelle

Le Consul général de France à Bilbao, Sameh SAFTY a effectué sa première visite officielle à Saint Jacques de Compostelle, le 21 novembre dernier. M. SAFTY a effectué une visite au magasin Auchan où il a été reçu par le directeur de l’enseigne française ainsi que par l’ensemble de l’équipe de direction.

JPEG
JPEG

Dernière modification le 03/05/2017

haut de la page