Prix Fondation BBVA : la recherche française récompensée en Espagne [es]

La scientifique Anny Cazenave s’est vue décerner le Prix Fondation BBVA ‘Frontières de la connaissance’ (catégorie Changement climatique), mercredi 9 janvier 2019. Cette prestigieuse distinction vient saluer ses travaux de recherche pour ‘détecter, comprendre et prédire l’augmentation du niveau de la mer provoquée par le changement climatique’.

Le jury a considéré que la géophysicienne Anny Cazenave « a été pionnière dans l’intégration des observations satellitaires (…) afin d’obtenir une description précise du changement du niveau de la mer à l’échelle mondiale ». L’Australien John Church et le Britannique Jonathan Gregory ont également été récompensés dans cette catégorie.

Anny Cazenave est chercheur émérite au laboratoire d’Études en géophysique et océanographie spatiale de l’Université de Toulouse 3 - Paul Sabatier. Elle est aussi directeur pour les sciences de la Terre à l’International Space Science Institute à Berne en Suisse. Elle a enseigné au Collège de France et a contribué aux travaux du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat).

Priorité française, la lutte contre le réchauffement climatique est notamment rendue possible grâce aux travaux de recherche effectués partout dans le monde. L’expertise française y occupe une place centrale, confirmée encore un peu plus par ce Prix remis par la Fondation espagnole BBVA. En juin 2017, dans le but d’attirer les talents du monde entier sur le territoire français, Emmanuel Macron a lancé la plateforme Makeyourplanetgreatagain afin d’attirer les entrepreneurs, les ONG, les chercheurs et les étudiants étrangers qui souhaiteraient développer en France des projets en lien avec le climat.

En savoir plus :
-  VIDEO : Rencontre avec la scientifique française Anny Cazenave - Madrid - 28 février 2013
-  Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique – ONERC

Dernière modification le 07/02/2019

haut de la page