Pablo Heras Casado chevalier des Arts et des Lettres [es]

L’ambassadeur a remis au célèbre chef d’orchestre Pablo Heras Casado, le lundi 3 décembre 2018, les insignes de chevalier des Arts et des Lettres, à la Résidence de France à Madrid, en présence de sa famille, de ses amis et de grands témoins de sa carrière nationale et internationale, notamment des représentants du ministère de la Culture, du Président du Teatro Real et de son directeur ou de la directrice générale de l’INAEM.

L’ambassadeur Yves Saint-Geours a souligné l’étroitesse des liens qui lient l’artiste avec la scène musicale française et rappelé son lien imprescriptible à la musique française, ainsi qu’aux grandes personnalités françaises qui ont marqué son parcours, comme Pierre Boulez, "celui que vous appelez votre maitre, votre mentor" ou son "admiration pour Gérard Mortier, le directeur d’opéra visionnaire, humaniste de l’art, brillant intellectuel parfois provocateur qui vous a fait confiance et dont vous avez gardé la belle audace et le combat farouche pour que « l’art soit un pain de l’esprit »" ainsi que sa "passion pour les compositeurs français, (...) puissante et sans exclusivité d’époque -Debussy, Ravel, Fauré, Dutilleux, Messiaen, Bizet, Berlioz, Lully, Boulez, Saint Saëns..-", qui ont tous été mis à l’honneur au Festival international de musique et de danse contemporaine de Grenade.
A ce festival de renom, dont il est le directeur, Pablo Heras Casado "croise ses plus belles fidélités artistiques à l’élégance patrimoniale de l’Alhambra pour convaincre le public le plus large possible que la musique classique n’est pas élitiste".

- Lire le discours de l’ambassadeur :

PDF - 296.2 ko
(PDF - 296.2 ko)

Dernière modification le 05/12/2018

haut de la page