« Nos compatriotes à l’étranger sont des forces vives du pays ».

Le Président de la République a prononcé un discours lors de la 27ᵉ session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger, lundi 2 octobre 2017. Emmanuel Macron est notamment revenu sur les principales réformes engagées par le Gouvernement et a rappelé tout ce qui participe du rayonnement de la France comme par exemple l’innovation, l’économie, la protection du climat, l’éducation ou encore la promotion de la langue française.

JPEG - 156.5 ko
Discours du Président de la République lors de la 27ᵉ session plénière de l’Assemblée des Français de l’étranger

« Avoir un pays plus fort et qui rayonne encore davantage » : tel est l’objectif affiché par le Président de la République lors de l’AFE. Le chef de l’Etat a expliqué les raisons ayant motivé les réformes engagées : « il n’y a pas de rayonnement de la France s’il n’y a pas une France dont les performances économiques, sociales, dont les capacités sur le plan économique, académique, de recherche éducative ne sont pas au rendez-vous ».

Emmanuel Macron s’est adressé aux plus de 2 millions de Français vivant à l’étranger, « qui constituent les forces vives du pays ». L’accent a été mis sur « la modernisation du service public consulaire (…) avec des solutions plus mobiles, plus rapides, plus innovantes ».

« Notre capacité à rayonner, c’est celle d’avoir un système éducatif performant », a poursuivi le Président, rappelant alors à cet effet le rôle clé de l’AEFE et de la Mission laïque.

La question de la sécurité de nos compatriotes installés hors de France a également été abordée : « en cas de crise, le soutien de nos ambassades et de nos consulats est particulièrement indispensable ».

Le défi climatique était lui aussi au cœur de l’intervention d’Emmanuel Macron : « le Plan pour le climat, présenté par le ministre Nicolas HULOT, conduira pour la France à une transformation pour les ménages, les entreprises des comportements auxquels nous nous étions habitués et à une vraie transformation de notre modèle de production énergétique et à de vrais choix budgétaires et fiscaux pour l’accompagner ».

Enfin, le Président a annoncé « la présentation au premier semestre 2018 d’’un plan d’ensemble que les ministres porteront pour la promotion de la langue française et du plurilinguisme dans le monde ».

En savoir plus :

- Site de l’Assemblée des Français de l’étranger

- Lire le discours dans son intégralité

- Voir la vidéo du discours dans son intégralité

Dernière modification le 03/10/2017

haut de la page