Mise en place du groupe des "Amis du POSEI" entre la France, l’Espagne et le Portugal

Paris, le 22 mars 2011

Les représentants des autorités compétentes portugaises, espagnoles et françaises en charge de l’élaboration, du suivi et de al mise en oeuvre des programmes Posei (programmes d’options spécifiques pour l’éloignement et l’insularité) d’aide de la PAC en faveur des régions ultrapériphériques de l’Union Européenne, se sont réunies à Paris le 22 mars 2011. Cette réunion avait pour objectif de procéder à un premier échange d’expériences sur la mise en oeuvre des différents programmes. Elle a donné lieu à la présentation des orientations stratégiques, de la gouvernance et de l’organisation opérationnelle mise en place pour chacun des programmes (Açores, Madère, Canaries, POSEI France pour les DOM). Elle a été également l’occasion d’aborder la révision en cours du cadre juridique communautaire de ces programmes.

A l’issue de cette réunion, les participants ont convenu de créer un groupe de contact informel entre administrations, dont l’objectif est d’échanger sur toutes les questions relatives à la réglementation et à la mise en oeuvre des programmes POSEI dans les régions ultrapériphériques de l’Union Européenne.


A ce titre, ils ont notamment convenu :

- de créer un réseau de correspondants et de référents sur ces programmes dans chacun des Etats membres et pour chaque région concernée
- de s’informer régulièrement sur tout sujet de nature générale susceptible d’avoir un impact sur le déroulement de chacun des programmes POSEI
- de rechercher une position commune dans le cadre des discussions au niveau européen, que ce soit avec la Commission ou le Parlement
- de mutualiser les bonnes pratiques de pilotage et de gestion des programmes
- d’alerter le réseau ainsi créé sur toute difficulté de mise en oeuvre t d’offrir si besoin est leur assistance.

Ce groupe, dénommé "groupe des amis du POSEI", se réunira au moins une fois par an dans l’un des Etats membres. Il pourra, en fonction des thématiques abordées, être élargi à des représentants de la Commission Européenne, du Parlement Européen et des professionnels agricoles. Les questions mises en débat pourront, si le groupe en est d’accord, dépasser le strict cadre du Posei, sous réserve qu’elles concernent des thèmes relatifs aux spécificités RUP de la PAC.


Dans le cadre de l’année des Outre-mer en France, la création du groupe des amis du POSEI constitue un signal fort de l’engagement des Etats membres et régions concernées par ces programmes à travailler ensemble pour défendre la spécificité du soutien aux agriculteurs des régions ultrapériphériques de l’UE et à améliorer l’efficacité des mesures mises en oeuvre.

Dernière modification le 09/12/2011

haut de la page