Limoges – Barcelone : à la croisée de l’art et de l’artisanat

Jusqu’au 7 octobre prochain, le Musée national Adrien Dubouché (Cité de la céramique – Sèvres et Limoges) présente l’exposition "Lumineuse expérience, Limoges – Barcelone", fruit d’une collaboration franco-espagnole initiée il y a trois ans. L’occasion de découvrir des facettes insoupçonnées de la céramique à travers les regards croisés de collectifs d’artistes espagnols et français et 80 œuvres exceptionnelles.

Exemple caractéristique des liens culturels profonds qui unissent la création espagnole et française, Lumineuse expérience, Limoges – Barcelone donne carte blanche à deux structures  : le collectif d’artistes Esprit Porcelaine qui réinvente la porcelaine limousine depuis plus de 30 ans et l’Association des céramistes de Catalogne qui regroupe plus de 300 artistes.

JPEG Regards croisés sur la création contemporaine espagnole et française, cette collaboration rend un hommage appuyé aux savoir-faire en matière de céramique de ces deux régions à la renommée internationale qui trouvent au sein du Musée national Adrien Dubouché un écrin à leur mesure, dans le cadre d’une politique volontariste de développement et de soutien à la création. Cette exposition s’inscrit également dans le cadre de la réouverture du musée, qui, après une campagne de rénovation exceptionnelle, a rouvert au public depuis 1 an.

Les premiers échanges entre les deux structures se sont amorcés à partir de 2009 et c’est un dialogue interculturel permanent qui s’en est ensuivi : ainsi, en 2012, Esprit Porcelaine décide d’inviter à Limoges les artistes catalans afin qu’ils exposent leur travail. Et, en 2014, ce seront les œuvres des Français d’Esprit Porcelaine que l’on exposera en Catalogne. Mais c’est aujourd’hui une exposition conjointe qui nous est donnée à voir.

La table du festin Musée A. Dubouché - JPEGAu travers de plus de 80 œuvres, Lumineuse expérience / Limoges – Barcelone offre un aperçu de la vigueur et de la diversité de la porcelaine aujourd’hui, ainsi les visiteurs ne pourront que constater la pluralité des techniques employées et l’éventail de sensibilités qui s’expriment au travers de celles-ci.

Beaucoup d’œuvres de l’exposition jouent avec les codes hérités du passé et les thèmes récurrents de la céramique à l’instar de ce lieu commun qu’est la gémellité des pièces de porcelaine. Paires de lampes, paire de vases, ont le mérite de nous rappeler qu’il est impossible d’obtenir deux objets exactement semblables et que l’œuvre d’art ne saurait exister autrement qu’en interaction.

Toutefois, l’exposition n’hésite pas à prendre un tour plus insolite, bien loin de l’idée commune que l’on se fait de la porcelaine, notamment lorsque des artistes comme Joris Favennec dotent leurs œuvres de formes épurées aux allures résolument futuristes ou, a contrario, lorsque Mercè Jara Muns créé un bestiaire aux tentacules improbables, semblant sur le point de se mouvoir.

JPEG

(Limousin et Catalogne, deux régions aux traditions céramiques fortes :

Lumineuse expérience est un trait d’union entre deux régions aux traditions céramiques riches et uniques.

Lumineuse exp̩rience Limoges РBarcelone par 7ALimoges

Profondément marqué par l’industrie de la porcelaine, le Limousin est intimement lié à ce matériau d’exception. Mondialement connue depuis le XIXe siècle, Limoges se distingue dans les Expositions universelles grâce à la perfection de son « blanc » sans décor qui magnifie la matière et les formes. Cette simplicité n’est qu’apparente et nécessite un savoir-faire hors du commun.

Nombre de créateurs d’Esprit Porcelaine s’inscrivent clairement dans cet héritage, privilégiant les recherches sur la forme plutôt que sur le décor et se confrontant aux défis techniques. Quant à la Catalogne, elle est une terre de faïence. Si l’on devait résumer son art céramique en une image, ce serait sans doute celle des trencadis de Barcelone : cet assemblage de tessons colorés qui ornent murs et façades.

Technique très appréciée des architectes catalans de l’Art nouveau, elle est aussi un lointain écho à la vogue de la céramique architecturale dans le monde musulman, auquel l’Espagne a appartenu à un moment de son histoire.

Certains artistes prennent plaisir à réinvestir les codes esthétiques hérités du passé, les détourner, les réinventer. Dans la mesure où l’artiste contemporain puise une grande partie de son inspiration dans son histoire personnelle, l’esthétique propre à sa région natale ou d’adoption, en tant qu’élément de son identité, peut être amenée à occuper une place majeure dans son travail.)]


Informations pratiques :

Jusqu’au 7 octobre 2013

Musée national de porcelaine Adrien Dubouché
Cité de la céramique – Sèvres & Limoges
8bis, place Winston Churchill
87 000 Limoges
Tél : + 33 (0)5 55 33 08 50
www.musee-adriendubouche.fr

Horaires
Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 45.
Fermeture le 25 décembre et le 1er janvier.
Le musée est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Tarifs
Billet d’entrée unique qui donne accès à l’exposition permanente et à l’exposition temporaire.
- Plein tarif : 4,50 €
- Tarif groupe : 4 €
- Tarif réduit : 3 €

Le musée est gratuit pour les moins de 26 ans, les enseignants en activité, les accompagnateurs de groupe, les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires du RSA.
Le musée est gratuit pour tous les visiteurs chaque premier dimanche du mois.

Accès
Autocar : parking réservé aux autocaristes devant le musée.
Train : gare de Limoges-Bénédictins (3 h de Paris), puis bus no 6 ou no 8, ou 15 minutes à pied.
Voiture : parking payant de 600 places devant le musée,
et deux parkings souterrains payants place d’Aine et place de la Motte.

Activités culturelles
Des visites-conférences du musée et de l’exposition Lumineuse expérience / Limoges – Barcelone sont proposées par une
conférencière de la Réunion des Musées Nationaux.

- Renseignements  :
Delphine Vincent
Tél : + 33 (0)5 55 33 08 50
delphine.vincent@rmngp.fr

Dernière modification le 22/07/2013

haut de la page