Le porte-hélicoptères Dixmude fait escale en Espagne [es]

Le porte-hélicoptères amphibie Dixmude, basé à Toulon, a franchi le détroit de Gibraltar pour rallier le port de Cadix et y faire escale du jeudi 28 novembre au dimanche 1er décembre 2019.

M. Cédric Prieto, consul général de France à Madrid, et M. Christophe Sougey, nouveau consul honoraire de France à Séville, se sont rendus à bord, le 28 novembre pour visiter l’imposant bâtiment et participer à une réception offerte par le capitaine de vaisseau Nicolas Rossignol, commandant du Dixmude. Une minute de silence a été observée en mémoire des treize militaires français morts au Mali, le 25 novembre 2019, dans une collision entre deux hélicoptères de l’aviation légère de l’armée de terre.

Le Dixmude a conduit un entrainement avec deux hélicoptères Cougar des forces aéromobiles espagnoles, le 2 décembre, au large de Cadix. Ils se sont notamment exercé à l’appontage et au décollage depuis une plate-forme à la mer. Ces entraînements conjoints, réguliers depuis 2017, illustrent l’excellente coopération qui existe entre nos forces armées.

JPEG

L’équipage du Dixmude, 2ème plus important bâtiment de la marine en termes de tonnage, est composé de deux cents marins, femmes et hommes. Véritable « couteau suisse » flottant, ce PHA peut réaliser des missions multiples : opérations amphibies, accueil d’un état-major de force embarqué, gestion de crise et évacuation de ressortissants, soutien humanitaire en cas de catastrophe naturelle, mais aussi académie flottante lorsqu’il accueille l’ensemble des officiers-élèves de l’école navale pour la mission « Jeanne d’Arc », déploiement de 4,5 mois en fin de cursus scolaire.

Dernière modification le 03/12/2019

haut de la page