La Sécurité civile honorée par l’État espagnol

La Direction Général de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC) a reçu, mardi 9 octobre 2012, les honneurs de l’État espagnol qui a remis à son directeur, le préfet, Jeau Paul Kihl, la médaille d’argent de la protection civile espagnole.

JPEGCette distinction, créée le 13 avril 1982, lui a été attribuée par Mariano Rajoy, le président du gouvernement espagnol, en remerciement des actions de la Sécurité civile française lors des incendies de forêts en Espagne, cet été.

Lors de cette cérémonie organisée sur la base aérienne de Torrejón, près de Madrid, Mariano Rajoy a salué « la générosité propre à l’héroïsme » de tous ceux qui ont participé, aux niveaux local, régional, national et transnational, à la lutte contre les incendies qui ont brûlé plus de 105 000 hectares de forêt en Espagne. Il a tenu par ailleurs à saluer la mémoire des quatre espagnols décédés alors qu’ils intervenaient lors de ces opérations : un pilote d’hélicoptère, un caporal, un brigadier et un agent de protection de l’environnement.

Aux côtés du président du gouvernement espagnol, étaient également présents le ministre espagnol de la Défense, Pedro Morenés Eulate, ainsi que Jorge Fernández Díaz, ministre de l’Intérieur et Miguel Arias Cañete, ministre de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement.


La Direction Générale de la Sécurité civile et de la Gestion des Crises, au cœur des situations d’urgence

Créée le 07 septembre 2011 à la demande du Président de la République, la Direction Générale de la Sécurité civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC) est la structure centrale responsable de la planification, de la gestion des crises et des accidents de la vie courante, qu’ils surviennent en France ou à l’étranger.

Placée sous l’autorité d’un préfet, la DGSCGC compte dans ses rangs 2 500 personnels civils et militaires, répartis sur 60 sites dont le siège d’Asnières-sur-Seine. Ils soutiennent l’action locale des sapeurs-pompiers, des associations, des bénévoles, des préfectures et des mairies. Dans les situations d’urgences, cette mosaïque de personnels et de compétences agit de concert avec d’autres ministères pour mobiliser les experts et les matériels spécialisés. En portant secours aux populations d’un pays frappé par une catastrophe ces hommes et ces femmes contribuent au renom de la France à l’étranger. (Source : Ministère de l’Intérieur)

- Site du Ministère de l’Intérieur

Dernière modification le 11/10/2012

haut de la page