La France et l’Espagne, ensemble pour lutter contre les réseaux de trafiquants de migrants [es]

Sous l’égide de l’agence européenne Frontex, nos deux pays participent actuellement à une opération conjointe de surveillance des côtes méridionales espagnoles et de sauvetage des migrants.

La vedette garde-côtes DF33 "Levante" de Nice et un avion Beechcraft de la direction régionale garde-côtes des douanes de Marseille sont actuellement déployés en mer d’Alborán (au large de Málaga) et dans le détroit de Gibraltar, pour une durée d’un mois, dans le cadre de l’opération ’Indalo 2019’.

Ce dispositif opérationnel, coordonné depuis Madrid par la Guardia Civil sous l’égide de l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes Frontex, a pour objectifs principaux de surveiller les approches des côtes méridionales de l’Espagne en vue de détecter et d’intercepter les trafiquants, mais aussi d’organiser des opérations maritimes de recherche et de sauvetage des migrants.

Des moyens navals, aériens et terrestres de la Guardia Civil et des douanes espagnoles, des personnels de la police espagnole, ainsi qu’un navire de la Marine Nationale française participent également à cette opération d’envergure, suivie au sein de l´ambassade par l´attaché naval et l´attaché douanier.

opération 'Indalo 2019'
opération 'Indalo 2019'.
opération 'Indalo 2019'.

En savoir plus :
Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex)
Site officiel de la douane française
Marine Nationale – Ministère des Armées
Guardia civil - Resguardo Fiscal, Costas y Fronteras

Lire aussi :
Réunion de coordination douanière franco-espagnole à Bilbao du 12 juin 2017

Dernière modification le 13/03/2019

haut de la page