La France et Malaga : des relations très étroites [es]

L’ambassadeur de France en Espagne, M. Yves Saint-Geours, s’est rendu à Malaga lors de l’escale du Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) Dixmude de classe Mistral le mercredi 11 octobre 2017.

JPEG

A cette occasion, il a remis au maire de la ville de Malaga, M. Francisco de la Torre Prados, lors d’une cérémonie organisée à bord du Dixmude, les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur. De nombreuses personnalités de la ville étaient invitées à un cocktail à bord du bâtiment.

JPEG

Dans son discours, M. Yves Saint-Geours a notamment souligné l’attachement de M. de la Torre à la France, où celui-ci a fait des études à l’école d’Agriculture de Rennes en 1967, et le développement culturel de la ville de Malaga, "ville natale de Picasso, le plus français de tous les Espagnols", auquel son maire a largement contribué, particulièrement avec l’installation, au printemps 2015, du Centre Pompidou Malaga, "le fameux Cubo, un complexe muséographique exceptionnel sur le port de plaisance de la ville". L’ambassadeur a rappelé que dans son discours d’inauguration, le Président du Gouvernement espagnol Mariano Rajoy avait souhaité que "ce Centre soit le fer de lance de la croissance économique et sociale du pays et au-delà, le porte-étendard de l’union entre la France et l’Espagne". Il a également relevé le fait que cette "ville pionnière, devenue la capitale culturelle du sud de la Péninsule ibérique, le centre de la coopération culturelle franco-espagnole", ait accueilli plusieurs rencontres politiques de haut niveau et organisé ces dernières années de nombreux événements culturels, comme le Festival de cinéma français, en association avec l’Alliance Française.

L’ambassadeur a également, en cette même occasion, lancé le 23ème Festival de cinéma français, organisé par l’Alliance française de Malaga, qui fête cette année ses 50 ans.

- 23ème Festival de cinéma français de Malaga

- Alliance Française de Malaga

JPEG

Le Dixmude
Troisième bâtiment de la Marine Nationale française de la série des bâtiments de projection et de commandement de classe Mistral, le Dixmude est à la fois : un porte-hélicoptères, un hôpital, un bâtiment capable de transporter des troupes et de les projeter grâce aux engins de débarquement amphibie, une plate-forme de commandement et occasionnellement un bâtiment école.
Le Dixmude mesure 199 mètres et pèse 22 000 tonnes. En voici les caractéristiques et les missions : site du Ministère de la Défense

- Témoignage du maire de Málaga dans le cadre d’une série de vidéos consacrées à la promotion de la langue française ’la conexión francófona’ :

Dernière modification le 13/11/2017

haut de la page