L’ambassadeur, invité de l’émission ’24 Horas’ de RNE [es]

L’ambassadeur de France en Espagne, Yves Saint-Geours, a été interviewé par Miguel Angel Domínguez dans l’émissision ’24 horas’ de la Radio télévision publique espagnole, mercredi 16 mai 2018.

Yves Saint-Geours a tout d’abord rappelé l’amitié et la solidarité sans cesse témoignées par les Espagnols lors des attentats qui ont frappé la France : « ces évènements ont renforcé notre vision commune de la géopolitique mondiale et de l’avenir l’Europe », a ajouté l’ambassadeur.

« Nous avons besoin de cette excellente relation entre notre deux pays car nous devons faire face à d’énormes défis comme par exemple la lutte contre le terrorisme ou la construction européenne », a poursuivi Yves Saint-Geours. L’ambassadeur de France a notamment rappelé que la lutte contre l’organisation terroriste ETA a permis de construire la relation de confiance qui existe aujourd’hui entre la France et l’Espagne, « oeuvrant comme une colonne vertébrale qui est venue structurer tous les domaines ».

Interrogé sur le terrorisme djihadiste, l’ambassadeur a souligné la fluidité des échanges entre nos services de renseignement et de sécurité : « grâce à ce travail en commun, nous avons pu éviter des attaques terroristes ».

« En France, il n’existe pas de marge d’interprétation du cadre constitutionnel », a rappelé Yves Saint-Geours, interrogé sur la possibilité d’un parallélisme entre la Corse et la Catalogne : « c’est par ce prisme de l’Etat de droit que nous analysons ce qui se passe en Catalogne ».

Enfin, à propos de l’axe franco-allemand, l’ambassadeur l’a qualifié d’« indispensable mais pas totalement suffisant en ceci qu’il ne permet pas de tout résoudre. C’est pourquoi l’Espagne est un partenaire essentiel pour le projet européen ».

JPEG

Dernière modification le 04/06/2018

haut de la page