Hommage national à Stéphane Hessel

Le Chef de l’Etat, M. François Hollande, a présidé jeudi 7 mars aux Invalides, la cérémonie nationale d’hommage à Stéphane HESSEL.

Cérémonie d'hommage à Stéphane HESSEL © Présidence de la République - C. Alix
Cérémonie d'hommage à Stéphane HESSEL © Présidence de la République - C. Alix
Cérémonie d'hommage à Stéphane HESSEL © Présidence de la République - C. Alix
Cérémonie d'hommage à Stéphane HESSEL © Présidence de la République - C. Alix

Le président de la République a prononcé le discours suivant :

"Nous sommes réunis, rassemblés, autour d’un homme qui fut une conscience, un grand Français, un Juste. Stéphane HESSEL était un homme libre, libre de ses choix, libre de ses engagements, libre de sa parole, libre de sa vie. La liberté, c’était sa passion, son idéal. C’est en son nom qu’il fut un Français libre. A 23 ans il refusa l’Armistice, rejoignit comme il put la Grande-Bretagne et se mit – comme d’autres de sa génération qui ont témoigné avant moi – au service du Général de GAULLE comme aviateur. C’est pourquoi, ici, il lui est rendu un hommage particulier..." (source : Présidence de la République)

- Télécharger le discours dans son intégralité en PDF :

PDF - 48 ko
(PDF - 48 ko)

- Lire aussi sur le site de l’Ambassade :

- "Disparition d’un grand diplomate : Stéphane Hessel" (déclarations du Président de la République et de membres du Gouvernement)

- En savoir plus :

Vidéo : Stéphane Hessel raconte la déclaration universelle des droits de l’Homme (11 décembre 2010)

Admis, en novembre 1945, au concours des Affaires étrangères, Stéphane Hessel fait toute sa carrière dans la diplomatie jusqu’en 1985. En tant que secrétaire, il assista aux séances de la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’Homme en 1948.