Déplacement de l’ambassadeur en Andalousie et en Estrémadure [es]

L’ambassadeur de France en Espagne se déplace en Andalousie et en Estrémadure les 26, 27 et 28 juin. M. Jean-Michel Casa s’entretient avec les principales autorités locales et régionales, rencontre la communauté française et effectue des visites à caractère économique et culturel. Ce voyage est également l’occasion de présenter l’évolution de notre réseau diplomatique dans le sud de l’Espagne. Il s’agit du premier déplacement officiel hors de Madrid de l’ambassadeur Casa depuis la remise de ses lettres de créance au roi Philippe VI.

Lors de la première étape de ce voyage officiel, en Andalousie, l’ambassadeur s’est entretenu avec le président de la Junta de Andalucía, Juan Manuel Moreno, avec la présidente du Parlement andalou, Marta Bosquet, avec le deuxième adjoint du Maire de Séville, Antonio Muñoz, ainsi qu’avec le Recteur de l’Université de Séville, Miguel Angel Castro.

JPEG - 86.7 ko
Rencontre de l’ambassadeur avec le président de la Junta de Andalucía, Juan Manuel Moreno
JPEG - 70.5 ko
Rencontre de l’ambassadeur avec la présidente du Parlement andalou, Marta Bosquet.
JPEG - 74.2 ko
Rencontre de l’ambassadeur avec le Recteur de l’Université de Séville, Miguel Angel Castro.

Durant leur rencontre à la mairie de Séville, l’ambassadeur et le deuxième adjoint de la ville, Antonio Muñoz, ont évoqué en particulier la question du renforcement de la présence de la France à Séville, dans tous les domaines, économique, politique, culturel et éducatif.

JPEG - 85.2 ko
Rencontre de l’ambassadeur avec le deuxième adjoint du Maire de Séville, Antonio Muñoz.

L’ambassadeur a également donné une interview au quotidien ABC-Sevilla où il a évoqué les liens très forts liant la France et l’Andalousie et répondu à des questions sur la présence économique française mais aussi les flux touristiques et les liaisons aériennes entre la France et le Sud de l’Espagne.

Par ailleurs, Jean-Michel Casa, lors de sa rencontre avec la communauté française, a présenté l’évolution de notre réseau diplomatique dans le sud de l’Espagne. En effet, il a été décidé de la création, à partir du 31 août prochain, d’un consulat honoraire de France à Séville, en remplacement du consulat général.

Ce futur consulat honoraire sera co-localisé avec le site de l’Institut français d’Espagne, dans un lieu facilement accessible au public. La continuité de notre action de proximité au bénéfice des Français résidents ou de passage sera donc assurée, de même que l’action de l’Institut français sur place. L’engagement de la France dans la région s’illustrera également par la construction d’un nouveau Lycée français de Séville et par le renforcement du poste consulaire de Málaga.

A l’instar du reste de la communauté des Français d’Espagne, active et créatrice, la communauté française en Andalousie et en Estrémadure est une force et une richesse pour notre pays et constitue un bel exemple de l’horizon européen que se donne la France.

L’ambassadeur a également visité l’usine de fabrication et l’assemblage d’Airbus sur le site de San Pablo qui produit, entre autres, les avions A400M, stratégiques pour les armées européennes. La présence du conseiller aux affaires économiques de la Junta de Andalucia au dernier salon international du Bourget a permis d’illustrer l’importance du secteur aérospatial pour l’emploi et l’économie locaux.

L’ambassadeur se rend également en Estrémadure, à Mérida, afin de rencontrer le président de la communauté autonome, Guillermo Fernández Vara, d’assister à la représentation d’un opéra français, Samson et Dalila, en ouverture du festival de Mérida, et de visiter le musée d’art romain.

La France en Andalousie : des liens économiques, éducatifs, linguistiques et culturels forts. La France est l’un des premiers investisseurs étrangers et partenaires commerciaux de l’Andalousie, les échanges en 2018 s’élevant à plus de 4 milliards d’euros. La force de notre relation repose également sur notre grande présence culturelle et éducative, avec notamment des Lycées français d’excellent niveau à Málaga et à Séville, le musée Pompidou de Málaga et l’instauration, en 2016, du français comme deuxième langue étrangère obligatoire dans plus de 1800 établissements scolaires, de l’école au baccalauréat.

A lire aussi sur notre site :

- -* Rencontre entrepreneuriale "Andalucia/Francia : Creciendo juntos"

- Le tourisme français en Andalousie

Dernière modification le 27/06/2019

haut de la page