Coronavirus : rentrer en France, entrer en Espagne

Autorisations de circulation en France et en Espagne pour regagner son domicile
Téléchargez, en allant sur cette page, des autorisations qui vous permettront de traverser l’Espagne et de circuler ou transiter en France afin de pouvoir rejoindre votre lieu de résidence.
Il est très vivement recommandé aux Français de passage à l’étranger qui cherchent à rentrer en France de s’inscrire sur Ariane. Conseils et informations leur seront envoyés.

Pour toute urgence avérée, les usagers peuvent appeler, de 9h à 18h (de 8h à 17h aux Canaries), le +34 91 700 7729 ou le +34 91 700 7709.
Pour les ressortissants en Catalogne, en Aragon ou aux Baléares : +34 91 700 7728, +34 91 700 7737, +34 91 700 7742 de 9h à 17h30 et +34 699 30 07 49 de 9h à 22h.
Si vous ne parvenez pas à joindre un agent, merci de rappeler plus tard et de ne pas laisser de message vocal.

Réponses aux principales questions au sujet des déplacements, en particulier pour rentrer en France.

I- Retour en France

Je suis actuellement au Maroc et je souhaite regagner l’Espagne puis la France à partir de Ceuta et Melilla, que faire ?

La frontière entre le Maroc et les territoires espagnols de Ceuta et Melilla est fermée pour 30 jours, depuis le mardi 24 mars. Cette mesure ne comporte aucune exception. Il convient de vous rapprocher des services de l’ambassade de France au Maroc.

La France a-t-elle prévu des modalités pour me rapatrier ?

La France a organisé, en lien avec la compagnie Transavia, la mise en place de vols commerciaux supplémentaires afin de permettre le retour de ressortissants, en particulier à partir des zones géographiques espagnoles où les liaisons aériennes, ou terrestres, sont très réduites. Par ailleurs, l’ambassade communique au-travers de ses réseaux sociaux (Twitter et Facebook), par SMS et appels téléphoniques pour les voyageurs inscrits auprès de l’Ambassade, sur les vols reliant l’Espagne et la France ou des villes proches. Si vous n’êtes pas déjà recensés auprès de nous, nous vous invitons à appeler l’un de ces numéros, de 9h à 18h (de 8h à 17h aux Canaries) : +34 91 700 7729 ou +34 91 700 7709.

Enfin, les frontières à l’intérieur de l’espace Schengen et de l’UE restant ouvertes, vous pouvez rentrer en France par voie terrestre (voiture personnelle ou de location) avec votre famille, mais nous vous conseillons de garder à tout moment sur vous l’autorisation de circulation que vous pouvez télécharger sur le site de l’Ambassade.

De manière générale, nous vous recommandons de prendre vos dispositions pour rentrer le plus rapidement possible en France. La fréquence des liaisons aériennes diminue.

Mon vol pour la France est annulé. Que dois-je faire ?

Vous êtes invités à solliciter une solution de rechange à la compagnie aérienne ou à l’agence de voyage. Votre compagnie d’assurance ou d’assistance, notamment celle qui peut être associée à votre carte de paiement, peut, le cas échéant, prendre en charge votre retour.

Si vous avez racheté un vol, à la suite d’une première annulation, et que celui-ci est également annulé, les compagnies aériennes devront vous rembourser. Gardez toutes les preuves de votre achat afin de faire une demande quand vous le pourrez.

L’ambassade s’efforce de communiquer sur ses réseaux sociaux toutes les informations disponibles, et confirmées au moment de la publication de l’information, relatives aux vols entre l’Espagne et la France. Cependant, la situation étant très mouvante, nous recommandons aux voyageurs de faire le point avec leurs compagnies et de vérifier fréquemment sur les sites Internet le maintien ou non des vols.

Je suis actuellement dans les Canaries et mon vol est annulé, que puis-je faire ?

Quelques vols commerciaux continuent d’opérer des Canaries vers le continent européen. L’ambassade de France met en ligne sur ses réseaux sociaux, Facebook et
Twitter, les informations concernant les vols qui continuent de circuler. Nous vous conseillons donc de consulter régulièrement nos réseaux sociaux. Vous pouvez également contacter directement les compagnies aériennes ou vous connecter sur le site de l’AENA (Aéroports espagnols et Navigation aérienne).

Les vols entre les Canaries et l’Europe continentale étant désormais peu nombreux, nous vous conseillons de ne pas hésiter (sauf raison médicale avérée) à prendre un vol vers une autre destination (en France ou en Europe) que votre destination finale. Vous pourrez ensuite rejoindre votre destination finale par voie terrestre ou aérienne.

Je suis actuellement en Espagne continentale [Séville, Malaga, Alicante, Madrid, Barcelone, etc.] et mon vol est annulé, que puis-je faire ?

Quelques vols commerciaux continuent d’opérer de l’Espagne continentale vers la France. L’Ambassade de France met en ligne sur ses réseaux sociaux, Facebook et
Twitter, les informations concernant les vols qui continuent de circuler. Nous vous conseillons donc de consulter régulièrement nos réseaux sociaux. Vous pouvez également contacter directement les compagnies aériennes ou vous connecter sur le site de l’AENA (Aéroports espagnols et Navigation aérienne)

Nous vous incitons également, quand cela est possible, à envisager un retour terrestre. Les trains continuent en effet de circuler, malgré une réduction de trafic (réservation sur www.renfe.com).

En cas de retour en voiture : depuis le 19 mars 2020, les sorties en voiture doivent être individuelles (une seule personne par voiture), sauf exceptions :

  • Pour l’accompagnement d’une personne âgée ou handicapée
  • Pour l’accompagnement d’un mineur
  • Pour une autre cause dûment motivée

Vous pouvez donc rentrer en France en voiture (personnelle ou de location), mais nous vous conseillons de garder à tout moment sur vous l’autorisation de circulation que vous pouvez télécharger sur le site de l’Ambassade, en allant sur cette page, ainsi que de ne pas quitter les grands axes de communication (pas de passage non-nécessaire ou d’arrêt en ville).

La frontière entre la France et l’Espagne est-elle fermée ?

La frontière entre la France et l’Espagne n’est pas fermée, mais, depuis le 16 mars 2020, des contrôles sont effectués aux frontières terrestres, à l’entrée sur le territoire. L’entrée sur le territoire espagnol par la frontière terrestre est désormais limitée aux citoyens espagnols, aux personnes résidant en Espagne, aux travailleurs transfrontaliers et aux personnes pouvant prouver un cas de force majeure ou une situation d’impérieuse nécessité. Ces mesures s’appliquent également à la frontière de l’Espagne avec le Portugal.

Les États membres de l’Union européenne doivent faciliter le transit des citoyens et résidents de l’Union européenne qui rentrent chez eux. C’est donc le cas de l’Espagne vis-à-vis des Français rentrant du Portugal par voie terrestre. Toutefois, des mesures peuvent être prises, comme exiger une période d’isolement, au même titre qu’aux ressortissants du pays.

Vous pouvez télécharger sur le site de l’ambassade, en allant sur cette page, l’autorisation de circulation, signée par le Consul général, pour votre retour en France.

Dans le cadre de l’« état d’alerte », les capacités des transports collectifs, hors transports locaux, par voie aérienne, ferroviaire et routière sont limitées d’au moins 50%. S’agissant de la voie aérienne, des chemins de fer et des bus, vous êtes invités à vérifier le maintien de votre voyage en interrogeant votre compagnie de transport ou votre agence de voyage.

Les déplacements en voiture de l’Espagne vers la France restent autorisés mais strictement encadrés (cf. ci-dessous sur conditions de circulation).

A l’intérieur du territoire espagnol, les seuls déplacements autorisés sont ceux motivés par les achats essentiels, l’activité professionnelle, le retour à son domicile, l’assistance aux personnes les plus vulnérables et les cas de force majeure.

Puis-je sortir du territoire espagnol en voiture, malgré les contrôles ?

La sortie du territoire espagnol par la voie terrestre reste autorisée. Vous pouvez donc rentrer en France en voiture (personnelle ou de location) avec votre famille, mais nous vous conseillons de garder à tout moment sur vous l’autorisation de circulation que vous pouvez télécharger sur le site de l’Ambassade, en allant sur cette page, ainsi que de ne pas quitter les grands axes de communication (pas de passage non-nécessaire ou d’arrêt en ville)

Je rentre en France en voiture. Vais-je pouvoir m’arrêter pour la nuit dans un hôtel ?

Les lieux d’hébergement, comme les hôtels et les campings, doivent fermer au jeudi 26 mars au plus tard, et ne doivent plus prendre de nouvelles réservations.

Les touristes n’ayant pu rentrer à leur lieu de résidence habituelle avant cette date, et les personnes nécessitant un hébergement ponctuel d’urgence, par état de nécessité ou dans un cas de force majeure, sont autorisés à faire une réservation, par téléphone ou internet, dans un des hôtels de la liste disponible sur le site Internet de l’Ambassade.

Il vous est recommandé, dans ce contexte, de prendre vos dispositions au plus vite pour rentrer en France, sans attendre la fermeture des hôtels.

Pour nos compatriotes qui sont en attente d’un vol et qui ne disposent pas d’hébergement, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères vient de mettre en place un service d’urgence de mise en relation de Français bloqués à l’étranger en situation de difficulté et de Français établis hors de France se portant volontaires pouvant les accueillir. Ce service d’entraide, pour proposer un hébergement ou pour en demander un, est disponible à l’adresse web suivante : www.sosuntoit.fr.

Puis-je aller en Espagne pour chercher et ramener en France un membre de ma famille ?

L’entrée sur le territoire espagnol par la frontière terrestre est désormais limitée aux citoyens espagnols, aux personnes résidant en Espagne, aux travailleurs transfrontaliers et aux personnes pouvant prouver un cas de force majeur ou une situation d’impérieuse nécessité.

Si le membre de votre famille présente des difficultés médicales, votre situation peut être considérée comme étant une situation d’impérieuse nécessité. Vous devrez emporter des preuves des difficultés médicales que rencontre le membre de votre famille, et qui justifient la nécessité de votre entrée sur le territoire espagnol, ainsi qu’une preuve de votre nationalité française.

L’Espagne a-t-elle imposé des restrictions sur les vols entrant et sortant de son territoire, ou sur les correspondances aériennes ?

L’Espagne a, dans le cadre du décret du 14 mars, fortement limité la capacité et la fréquence des vols. Il vous est donc conseillé d’être particulièrement vigilants quant à l’offre de vols internationaux restant au départ et à destination de l’Espagne.

L’Ambassade de France met en ligne sur ses réseaux sociaux, Twitter et Facebook, les informations concernant les vols qui continuent de circuler.

Des pays imposent-ils des restrictions de voyage aérien aux personnes venant d’Espagne ou transitant par l’Espagne ?

Oui, une centaine de pays imposent des restrictions, totales ou partielles. Nous vous invitons à vous référez à la page Internet consacrée du ministère espagnol des Affaires étrangères.

Je suis actuellement à l’étranger et mon vol de retour passe par Madrid. Y a-t-il un risque que je sois bloqué à Madrid ?

Du fait des mesures de restriction et de limitation actuelles des transports aériens et terrestres en Espagne, il est probable que vous éprouviez des difficultés à rejoindre la France depuis Madrid. Il vous appartient donc de décider, selon votre situation personnelle, et en lien avec votre compagnie d’aviation, si vous souhaitez effectuer votre voyage, malgré ce fort risque.

En cas de transit dans un aéroport espagnol, nous vous recommandons de vous munir de l’autorisation délivrée par le Consulat général de France à Madrid.

La France et l’Union européenne ont-elles fermé leurs frontières ?

En France, le Président de la République a annoncé, lors de son allocution du 16 mars, que les frontières à l’entrée de l’Union européenne et de l’espace Schengen seraient fermées dès mardi 17 mars à midi, pour 30 jours. Cela signifie que seuls les citoyens des États membres de l’espace Schengen et de l’Union européenne, ainsi que les ressortissants du Royaume Uni, qui restent soumis, dans la période de transition, au droit européen, pourront entrer dans notre espace de circulation commun. Les ressortissants de pays tiers qui disposent d’un permis de séjour européen pourront également continuer d’accéder à l’espace européen. Quelques autres exceptions seront aménagées, pour les personnels de santé ressortissants de pays tiers par exemple.

Les Français qui sont actuellement à l’étranger (et y sont non-résidents) et souhaitent rentrer pourront bien entendu rejoindre leur pays. Cela vaut également pour les personnes disposant d’un titre de séjour en France. Vous pouvez télécharger sur le site de l’Ambassade une autorisation de circulation pour votre retour en France.

La France n’impose pas d’interdiction de sortie du territoire national, à qui que ce soit.

Les étudiants Erasmus doivent-ils rentrer en France ?

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, conseille de privilégier, lorsque cela s’avère possible, le confinement sur place en respectant les consignes des autorités locales. La décision de rentrer en France doit être prise en concertation avec l’université d’accueil, en Espagne, et l’université d’origine, en France.

Nous invitons les étudiants souhaitant rentrer en France à consulter les références de vols opérant au départ de l’Espagne, relayés par les moyens de communication de l’ambassade et de nos consulats.

II - Se rendre en Espagne

Quand pourrons-nous retourner en Espagne ?

Aucun séjour en Espagne n’est possible tant que les contrôles actuels à l’entrée du territoire sont en vigueur, dans le cadre de l’« état d’alerte ». L’« état d’alerte » est susceptible d’être prolongé.

Je suis résident en Espagne, actuellement en dehors de mon domicile. Puis-je rentrer chez moi ?

Les restrictions à la liberté de circulation n’empêchent pas de regagner son domicile, quelle que soit sa nationalité.

III - En cas de problème d’hébergement ou d’urgence (financière ou autre)

Je suis en situation d’urgence. Comment les services consulaires peuvent-ils m’aider ?

En cas d’urgence avérée, les ressortissants français peuvent appeler, de 9h à 18h (de 8h à 17h aux Canaries), le +34 91 700 7729 ou le +34 91 700 7709.
Pour les ressortissants en Catalogne, en Aragon ou aux Baléares : +34 91 700 7728, +34 91 700 7737, +34 91 700 7742 de 9h à 17h30 et +34 699 30 07 49 de 9h à 22h.

Ma réservation d’hôtel a été annulée. Que dois-je faire ?

Les lieux d’hébergement, comme les hôtels et les campings, doivent fermer au jeudi 26 mars au plus tard, et ne doivent plus prendre de nouvelles réservations. Nous invitons les ressortissants français à prendre toutes les mesures nécessaires pour quitter le territoire espagnol avant le 26 mars.

Les touristes n’ayant pu rentrer à leur lieu de résidence habituelle avant cette date, et les personnes nécessitant un hébergement ponctuel d’urgence, par état de nécessité ou dans un cas de force majeure, sont autorisés à faire une réservation, par téléphone ou internet, dans un des hôtels de la liste disponible sur le site Internet de l’Ambassade.

Pour nos compatriotes qui sont en attente d’un vol et qui ne disposent pas d’hébergement, nous venons de mettre en place un service d’urgence de mise en relation de Français bloqués à l’étranger en situation de difficulté et des Français établis hors de France se portant volontaires pouvant les accueillir. Ce service d’entraide, pour proposer un hébergement ou pour en demander un, est disponible à l’adresse web suivante : www.sosuntoit.fr

Je rencontre des problèmes financiers pour rentrer (vols trop chers, nuitées d’hôtel), que peut faire la France ?

La France travaille à l’organisation de solutions de retour pour ses citoyens et résidents en Espagne. Des vols commerciaux payants, en plus de ceux déjà prévus par les compagnies aériennes, ont été mis en place pour permettre ce retour. Les situations d’urgence personnelle et avérée peuvent être communiquées via nos numéros de crise, de 9h à 18h (de 8h à 17h aux Canaries) : +34 91 700 7709, +34 91 700 7729, afin de nous faire remonter vos difficultés financières éventuelles et de nous donner vos coordonnées.

IV – Questions médicales

Je pense avoir des symptômes du coronavirus. Que dois-je faire ?

En cas d’urgence seulement, composer le 112.

En cas de symptômes plus légers, merci de prendre contact avec les différents numéros dédiés au coronavirus dans les communautés autonomes.

PNG

Vous pouvez également vous référer aux listes de médecins francophones publiées par l’Ambassade et les consulats français en Espagne :
https://es.ambafrance.org/Sante-et-medecins-francophones
https://barcelone.consulfrance.org/Liste-de-notoriete-medicale
https://es.ambafrance.org/Medecins-conseils

J’ai une maladie chronique qui nécessite un suivi médical / J’ai besoin de médicaments importants, que faire ?

Dans tous les cas, il convient de prendre contact avec son assistance rapatriement pour toute demande ou appui.

S’agissant des médicaments : La plupart des médicaments ou leurs équivalents pour les maladies chroniques (antidiabétiques, insulines, traitement antihypertenseur, traitement pour le cœur, traitement des troubles de la thyroïde, traitements anticoagulants ou certains immunosuppresseurs) sont disponibles dans la plupart des pays du monde et dans des pharmacies de ville.

Vous ne disposez plus de médicaments pour suivre votre traitement ?

  • Si vous disposez d’une ordonnance : rendez-vous à la pharmacie la plus proche ou l’hôpital le plus proche avec votre ordonnance et votre carte européenne d’assurance maladie.
  • Si vous ne disposez pas d’ordonnance : Commencez par prendre contact avec votre médecin traitant.

Si vous récupérez votre traitement en pharmacie : demandez une ordonnance à votre médecin traitant. En cas de refus de prendre en considération une ordonnance française, prenez contact avec l’un des médecins de la liste disponible sur le site du Consulat général de France afin de solliciter l’envoi d’une ordonnance (https://es.ambafrance.org/Sante-et-medecins-francophones).

S’agissant du suivi des maladies chroniques : il est recommandé de consulter – en cas de besoin – localement un médecin pour faire un point sur son état de santé et pour toute question liée à cette maladie chronique ; la plupart des maladies chroniques ne constituent pas une urgence à être rapatriée, mais le médecin consulté pourra faire un point sur votre état de santé, ajuster votre traitement au besoin. Il pourra -si nécessaire- établir un certificat médical avec les justificatifs médicaux (ordonnances, compte rendu d’hospitalisation, etc.) pour votre assurance. Ce médecin pourra également s’assurer que l’état de santé ne présente pas de contre-indication au voyage aérien.

S’agissant de maladie aigüe : il est recommandé de consulter localement un médecin pour débuter un éventuel traitement et de s’assurer que l’état de santé ne présente pas de contre-indication au voyage aérien.
En cas d’urgence, il est impératif d’appeler les services d’urgence locaux

PNG

Dernière modification le 31/03/2020

haut de la page