Consultations citoyennes sur l’Europe [es]

Nous vous attendons le 3 mai à Madrid pour parler d’Europe. Une conférence-débat aura lieu à 12h15 à la Faculté de Droit de l’Université Complutense en présence de Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, et de son homologue espagnol Jorge Toledo Albiñana, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes.

- Pour vous inscrire, cliquez ici
- Pour plus d’information, consultez le site www.hablamosdeeuropa.es

PNG

Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, a présenté le 14 mars 2018 en Conseil des ministres les Consultations citoyennes sur l’Europe, un engagement du Président de la République, un projet phare du Gouvernement.

JPEG

Lire le compte-rendu du Conseil des ministres

PDF - 249.9 ko
Conseil des ministres du 14 mars 2018
(PDF - 249.9 ko)

Partout en Europe, le sentiment d’une déconnexion entre les populations et les décisions prises à Bruxelles s’est installé. Beaucoup d’Européens se sentent insuffisamment associés aux décisions qui les concernent. Un nombre significatif exprime son mécontentement (« non » aux referendums, montée des partis qui s’affichent eurosceptiques) ou son découragement (forte abstention lors des élections européennes). Dans ce climat de confusion, il est devenu difficile de définir ce que veulent vraiment les Européens.

Dans 26 États de l’Union européenne, le plus grand exercice de consultations citoyennes va se tenir la même année, en partant du terrain, pour recueillir les impressions mais aussi les propositions des populations sur les politiques européennes.

De début avril à fin octobre se dérouleront à la fois les débats à travers tous les pays organisant des consultations et des exercices de démocratie participative. Ce choix a été fait afin de tenir les consultations après plusieurs échéances électorales nationales dans les États membres participant au processus et bien en amont du début de la campagne pour les élections européennes.

Consulter le dossier de presse

PDF - 1021.4 ko
Dossier de presse_consultations citoyennes
(PDF - 1021.4 ko)

Site internet du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

L’Espagne participera au processus de consultations citoyennes sur l’avenir de l’Europe.

13 avril 2018

Le Conseil des Ministres espagnol a approuvé aujourd’hui un accord prévoyant la participation de l’Espagne au processus de consultations citoyennes sur l’avenir de l’Europe, face à la méfiance générée par le ‘Brexit’ et l’apparition de mouvements eurosceptiques.

La participation de l’Espagne sera effective par le biais d’un programme d’activités, qui s’étendra d’avril à octobre 2018, période durant laquelle le ministère espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération organisera des débats permettant aux citoyens d’exprimer leur opinion sur l’Europe.

Les migrations, la sécurité intérieure et extérieure, la croissance, l’emploi, les investissements et l’économie de l’Union européenne (UE) font partie des thèmes qui seront abordés lors de ces débats.

L’idée est née d’un sentiment de scepticisme à l’égard du projet d’intégration européen, apparu à la suite du référendum du ‘Brexit’, amenant le Conseil des Ministres – comme c’est expliqué dans une note – à considérer comme nécessaire de mener une réflexion sur l’Europe.

Le projet des ‘consultations citoyennes’ est apparu à la suite du Conseil de l’Europe des 14 et 15 décembre 2017, lorsqu’il a été décidé de lancer un dialogue ouvert, public et transparent pour les citoyens.

Avec l’adhésion de l’Espagne, tous les États membres de l’UE, à l’exception du Royaume-Uni, contribueront à cette initiative à laquelle participeront également la Commission Européenne et le Parlement européen.

En Espagne, les entités publiques et privées seront invitées à organiser des évènements pour participer aux consultations et les conclusions qui en résulteront seront traitées lors du Conseil Européen de décembre 2018.

(Source : Moncloa).

Dernière modification le 24/04/2018

haut de la page