Conduire en Espagne avec des plaques d’immatriculation temporaires

Information importante concernant la circulation de véhicules avec des plaques d’immatriculation temporaires

  • Circuler au sein de l’UE
    Si vous vous rendez en Espagne avec un véhicule immatriculé en plaques temporaires (WW pour la France), vous pouvez circuler librement, comme dans le reste du territoire de l’UE.
  • Circuler hors de l’UE (transit par l’Espagne)
    Attention, si vous transitez par l’Espagne pour vous rendre vers un pays tiers, la douane espagnole considère que les véhicules immatriculés en plaques provisoires qui sortent du territoire douanier de l’Union Européenne perdent leur statut douanier de marchandise communautaire et sont exportés vers un pays tiers. Ainsi, lorsque vous souhaiterez rentrer avec votre véhicule sur le territoire de l’UE (via l’Espagne), vous devrez présenter aux douanes espagnoles une déclaration d’importation du véhicule (DAU-Document Administratif Unique) et acquitter les droits de douanes et taxes correspondant.
    En cas d’absence de ce document, le propriétaire fera l´objet d´un contentieux douanier pour importation sans déclaration, avec éventuelle confiscation du véhicule.

Il est donc nécessaire d’attendre l’immatriculation définitive de votre véhicule avant de l´utiliser pour vous rendre via l´Espagne dans un pays tiers (Maroc, Algérie, Tunisie, etc.), afin de ne pas devoir payer des droits et taxes à l´importation au retour.

Dernière modification le 05/03/2019

haut de la page