15ème Comité mixte franco-espagnol des fruits et légumes (22.04.09)

Communiqué du ministère de l’Agriculture et de la Pêche
(Paris, 20 avril 2009)

Le comité mixte franco-espagnol des fruits et légumes s’est réuni, pour la 15ème fois, le mercredi 15 avril à Madrid, sous la co-présidence d’Alicia Villauriz, Secrétaire générale du milieu rural du ministère espagnol de l’Environnement, du Milieu rural et marin et de Pascal Vine, directeur général des Politiques agricole, agroalimentaire et des Territoires, du ministère français de l’Agriculture et de la Pêche.

Ce comité rassemble les représentants des administrations et des professionnels des fruits et légumes des deux pays.
La rencontre du 15 avril a permis de faire le bilan des travaux conduits au cours des 12 derniers mois par les groupes de contact réunissant les professionnels français et espagnols de la tomate, de la fraise, de l’ail et des fruits à noyaux, de faire le point des prévisions de récolte, de l’évolution des marchés et du déroulement des campagnes pour ces produits.

Les professionnels ont exprimé leurs préoccupations quant aux négociations des accords du Maroc, notamment en ce qui concerne la distribution et le respect des contingents préférentiels d’importation et du système des prix d’entrée, et sur les conditions phytosanitaires de production et d’importation.

Les deux ministères de l’Agriculture seront particulièrement vigilants quant aux conditions d’importation des produits de pays tiers, ce sujet représentant une des préoccupations majeures de la profession. Ils ont convenu d’interpeller ensemble la Commission européenne sur des dysfonctionnements dans le secteur de l’ail et de la tomate.

Afin d’activer l’homologation de nouveau produits phytosanitaires, notamment pour les usages orphelins, et d’optimiser les ressources humaines et économiques disponibles, l’Espagne et la France s’engagent à travailler conjointement pour que la reconnaissance mutuelle des systèmes d’évaluation devienne une réalité.

Une part importante de la réunion du comité mixte a par ailleurs été consacrée à l’organisation commune du marché (OCM) des fruits et légumes. Les administrations et les professionnels français et espagnols ont fait le premier bilan des programmes opérationnels déposés en 2009. Les organisations de producteurs ont utilisé les nouvelles marges de manœuvre négociées en 2007, notamment en ce qui concerne les nouveaux outils de prévention et de gestion des crises, mais identifie quelques obstacles à l’attractivité de certaines mesures, sur lesquelles les deux administrations vont travailler conjointement.

Trois autres chantiers feront l’objet de veille ou de travaux conjoints : le mode de calcul de la valeur de la production commercialisée par les organisations de producteurs, les conséquences de l’évolution des normes communautaires de commercialisation pour certains produits, et enfin le dispositif de suivi-évaluation de la nouvelle OCM. Les deux ministères de l’Agriculture conviennent de travailler conjointement avec ces indicateurs pour convaincre la Commission européenne et les élus parlementaires européens de l’efficacité de l’OCM pour œuvrer à sa reconduction en 2013.

Cette volonté commune témoigne de la richesse et du dynamisme du dialogue agricole et de l’entente franco-espagnole, s’agissant d’un enjeu majeur pour une filière qui contribue de manière déterminante à l’économie et à l’équilibre des territoires.

A l’occasion de cette rencontre du comité mixte, six professionnels du secteur ont été décorés de l’ordre du mérite agricole pour leur contribution importante au travail des groupes de contact ces dernières années.

Le gouvernement français a décoré les espagnols M. Manuel Verdier, ancien gérant de Freshuelva, pour son travail en tant que co-président du groupe de contact "fraise" jusqu’à sa retraite, M. José Hernandez, actuel président du groupe Paloma, pour son travail dans le groupe de contact "tomate", et M. José Santiago Rodrigo Zarco, président de la Mesa National de l’ail jusqu’à l’année dernière, pour son travail en tant que co-président du groupe de contact "ail" ces dernières années.
En ce qui concerne le gouvernement espagnol, la Secrétaire générale du Milieu rural a décoré de l’ordre du mérite agricole les français M. Xavier Mas, président de l’Association nationale des organisations de producteurs de fraises, pour son travail en tant que co-président du groupe de contact "fraise", M. Pierre Diot, président de l’Association nationale des organisations de producteurs de tomates et concombres, pour son travail en tant que co-président du groupe de contact tomate, et Mme Christiane Pieters, présidente de l’ANIAIL, pour son travail en tant que co-présidente du groupe de contact "ail".

(Source : site Internet du ministère de l’Agriculture et de la Pêche)

Dernière modification le 24/04/2013

haut de la page